Nos producteurs

Gaec Bio des Lyre

guillemets.pngPour nous le BIO, c'est un engagement familial....

Benoit, Odile et Philippe DORCHIES | Gaec Bio des Lyre (en Haute Normandie)
Benoit, Odile et Philippe DORCHIES élèvent en agriculture BIO des porcs de race Large White croisée avec des LandRace ainsi que des poulets et des pintades. L’ensemble de ’exploitation est conduite suivant le cahier des charges de l'agriculture BIO depuis 2004 ; les poulets depuis 2006 et les porcs depuis 2010. Ils cultivent 86 hectares de terres qui leur permettent de produire la majorité (90 %) de l’alimentation de leurs animaux, des compléments de protéines devant néanmoins être apportés. Les cultures se composent de luzerne , blé, orge, triticale, févérolles, lentilles et pommes de terre. Ils produisent également, à partir de leurs porcs, des conserves de pâtés et de rillettes et des saucissons. Leur fils Benoit les a rejoint sur l’exploitation afin d’étendre la production, notamment de cochons. De nouveaux bâtiments ont été construits.
Ferme de Pierrelaye

guillemets.pngPour nous le BIO, c'est un credo...

Céline et Ludovic HERVIEU | Ferme de Pierrelaye (en Haute Normandie)
Ludovic HERVIEU s’est installé sur l’exploitation de son oncle en grandes cultures céréalières et élevage ovin en 2003.
En 2009, il décide de convertir l’ensemble des terres et de l’élevage pour et terminera l’ensemble des conversions en 2013.
L’année 2013 est aussi marquée par la reprise de l’exploitation familiale, dont c’est le bicentenaire, et qui sera complètement BIO en 2017.
L’ exploitation s’étend aujourd’hui sur 300 hectares de terres leur permettant de faire pâturer leur agneaux, de produire des pommes de terres, des lentilles vertes, du quinoa et diverses céréales.
Ils possèdent également des vergers sur 5 ha dans lesquelles ils produisent des pommes (15 variétés) et des poires (3 variétés), ainsi qu’un verger hautes tiges sur 4 ha pour le jus ou pétillant de pomme.
Ludovic et Cécile HERVIEU élèvent des agneaux de race Poll Dorset. Cette race présente plusieurs particularités :
  • une absence de cornes, et des mères très maternelles
  • sa rusticité car les animaux supportent mieux l’extérieur que la bergerie même en hiver,
  • un "désaisonnement"" naturel de la période de reproduction, ce qui permet d’avoir des agneaux toute l’année,
  • la finesse de sa viande.
ruches julien chassagne

guillemets.pngPour moi le BIO, c'est une passion...

Julien CHASSAGNE | Apiculteur (en Corrèze)
Julien a débuté son activité en qualité de technicien environnement dans une communauté de communes. il a ensuite été éleveur de bovins, puis a fait des remplacements et du salariat agricole en parallèle de sa passion pour l'apiculture.
En 2008, il décide de sa consacrer pleinement aux abeilles et obtient sa certification biologique en mars 2017. Julien possède aujourd'hui 300 ruches en Corrèze dont certaines au sein du Parc Naturel de Millevaches. il produits différent miels tels que le miel de montagne, de fleurs, de bourdaine, de tilleul, d'acacia, ...
Julien est un passionné qui expérimente sans cesse pour s'adapter au mieux aux abeilles et aux exigences de sa clientèle.
La grande majorité de ses ruches hiverne en Corrèze et il pratique peu les transhumances. Dans la mesure du possible, Julien essaie au maximum de réduire l'empreinte de ses activités sur l'environnement. Ses ruches étant situées en zone de montagne, les rendements sont plus faibles qu'en plaine.
manoir du val

guillemets.pngPour moi le BIO, c'est ma seconde nature...

Marie BOURUT | Manoir du Val (en Haute Normandie)
Ingénieur agronome et œnologue, Marie a rapidement quitté la salarié pour racheter la ferme du Manoir du Val fin 2001.
Elle a converti l’exploitation en bio en 2009 pour obtenir la certification en 2012. Son mari l'a rejoint sur exploitation en 2015.
Marie cultive en bio 4 000 pommiers et des poiriers sur 7 hectares et élabore tous ses produits à base de pommes et de poires. Ce sont 12 variétés de pommes et 2 variétés de poires qui sont cultivées au sein de l'exploitation. Marie élabore des confitures, des vinaigres infusés, du jus de pommes, du poiré, du cidre, du cidre rosé, du cidre de glace, du pommeau et des calvados (vieux, vieille réserve et hors d'âge).
Lycée agricole de Chambray

guillemets.pngPour nous le BIO c'est la formation de la future génération d'agriculteurs...

Lycée Agricole de Chambray | Patrice DUHAMEL - Directeur d'exploitation (en Haute Normandie)
Le domaine, légué au Ministère de l’Agriculture par le dernier Marquis de Chambray, offre un cadre et des conditions d’étude exceptionnelles aux élèves, étudiants, apprentis et stagiaires. Le château du XVIIe siècle est situé en pleine nature sur un domaine historique de 480 hectares doté d’un patrimoine remarquable. Il comprend un espace de forêt de 130 hectares et un espace naturel sensible dans la vallée de l’Iton. Cet ensemble est le support de nombreuses observations et activités dans le cadre de l’enseignement. L’exploitation est un pôle de compétences en agriculture, engagé dans une démarche d’innovation. En effet, le respect de l’environnement est privilégié, et ce, sur ces trois secteurs de production : les grandes cultures, l’atelier bovin, et l’atelier volailles. Par sa diversité, l’exploitation se révèle un remarquable outil pédagogique et de formation tout en alliant à cette dimension, des missions de production, d’expérimentation et de développement.
Le domaine comprend :
  • un lycée à taille humaine, lieu de vie favorisant l’épanouissement et la réussite des jeunes (effectif moyen par classe de 25 élèves),
  • un centre de formation d’apprentis (CFA Agricole),
  • un centre de formation professionnelle continue pour les adultes (CFPPA),
  • des locaux fonctionnels, entièrement rénovés, dotés d’équipements complets et performants,
  • un internat de 240 places offrant un cadre d’étude favorable au travail individuel ou en groupe,
  • une cité étudiante avec des locaux d’enseignement et une unité d’hébergement de 85 places,
  • une exploitation agricole de 230 hectares avec des grandes cultures et un élevage allaitant de race limousine en BIO depuis 2009, support d’enseignement pratique et de collecte de références technico-économiques,
  • 300 m2 de production avicole (Poulets et Chapons) non conduite en BIO afin d’apporter un enseignement multiple aux futurs éleveurs.
Le lycée agricole de Chambray forme la future génération d’agriculteurs dont certains se dirigeront vers l’agriculture BIO. BIO92 tentera de soutenir ces futurs agriculteurs en leur offrant un circuit de distribution.
La Grande Ferme

guillemets.pngPour moi le BIO, c'est l'avenir de l'agriculture...

Olivier REBOUL | EARL de La Grande ferme (en Haute Normandie)
Ingénieur en agriculture, Olivier REBOUL s’est installé en 2004, en convertissant aussitôt au BIO toute sa surface. Il produit des céréales sur ses terres agricoles (148 hectares) et son verger lui permet de produire du jus de pomme (parfois avec un peu de poires). Très actif dans sa démarche de producteur BIO, il est Président de la coopérative « BIOCER » depuis 2018 (Coopérative de 200 producteurs de céréales biologiques), Président de l’Union de coopératives « FERMES BIO» depuis 2016 (Union des coopératives indépendantes 100% BIO), Trésorier de l’« Association BIO Normandie » (L' Association BIO Normandie fédère tous les acteurs œuvrant pour une agriculture biologique exigeante, cohérente et durable) et enfin, formateur en « Conduite des grandes cultures en Agriculture Biologique, Développement Local et Territoire » au CFPPA du Neubourg (Centre de Formation pour la Promotion Agricole) dans le cadre des préparations au BPREA (Brevet Professionnel Responsable d'Exploitation Agricole).
Bio92-Photo Maxime Dumas Prunier

guillemets.pngPour moi le BIO, c'est une logique...

Maxime DUMAS PRUNIER | Arboriculteur- Maraîcher (dans les Yvelines)
Suite à un master d'ethnoécologie, revaloriser le patrimoine familial et perpétuer le savoir local paysan du coteau de Chambourcy, à savoir l'arboriculture (pommes, poires, prunes), semblaient une orientation évidente. C'est pourquoi il propose, depuis avril 2018, fruits et légumes biologiques ou en conversion, certaines parcelles étant en fin de conversion. Tous les fruits et légumes sont issus uniquement des terres agricoles d'Aigremont, petit village de l'ouest Parisien, afin de proposer des produits frais, sains, savoureux et de proximité, qualités de plus en plus rare sur les étalages.
Ayant repris plusieurs parcelles déjà converties, puis ayant converti le reste, l'ensemble de l'exploitation est conduit en agriculture biologique depuis 3 ans. Les produits sont évidemment de saisons et sont récoltés à maturité et passent rarement par chambre froide, ce qui permet de maintenir arômes et saveurs.
Nous sommes heureux de pouvoir accompagner ce jeune arboriculteur et maraîcher.
Photo fondateurs ferme des clos

guillemets.pngPour nous le BIO, c'est une aventure humaine...

Ferme des clos | Collectif de producteurs (dans les Yvelines)
La Ferme des Clos est un projet d’agriculture collective, diversifiée et intègre à dimension humaine fondé sur le respect du vivant. Elle est située en Ile de France, au sud des Yvelines, dans le Parc Naturel Régional de la Haute Vallée de Chevreuse, à Bonnelles. Les producteurs associés portent des valeurs fortes et assumées pour créer la ferme de demain et impulsent la renaissance d’une ferme à travers l’idée qu’une alternative au modèle agricole classique est possible.
La Plaine des Clos est encadrée par des bois, des forêts et la ripisylve de la rivière de la Gloriette. Elle représente 93 hectares de terres cultivées ou réservées à la faune sauvage et 12 hectares de forêt. Longtemps cultivées pour le fourrage, sans intrant chimique, les terres sont certifiées en agriculture biologique depuis janvier 2018.
Elevage de volailles, arboricuture, maraîchage, apiculture, houblonière sont quelques-unes des nombreuses activités conduites au sein de la Fermes des Clos).
Champagne Drappier

guillemets.pngPour nous le BIO, c'est une histoire de famille...

Champagne DRAPPIER | (dans l'Aude)
Parmi les 10 plus grandes maisons indépendantes de champagne, la maison Drappier, domaine familial depuis 1808, cultive son vignoble dans le plus pur respect de l’environnement : des méthodes de vinification très douces et naturelles qui laissent le terroir s’exprimer en toute liberté. 106 hectares de vignes 70 % de Pinot Noir, 15 % Chardonnay, 13 % Pinot Meunier, 2 % de Blanc Vrai, Arbane et Petit Meslier. Labours, enherbement, engrais naturels, plus grands celliers photovoltaïques de Champagne, vinification par gravité, ajout minimal de souffre, utilisation d’encres végétales pour les étiquettes caractérisent le savoir-faire de la maison DRAPPIER.
Autre particularité de la Maison, les liqueurs d’expédition sont vieillies en foudres puis dans des dames-jeannes durant plus de 10 ans, afin d’obtenir plus de concentration et de finesse.
Photo le cochon de marzan

guillemets.pngPour nous le BIO, c'est un engagement collectif...

Le cochon de Marzan | (en Eure et Loire)
Le Cochon de Marzan, c'est un regroupement d'éleveurs-charcutiers de porc Bio régit par une charte d'élevage commune. Tous les porcs des exploitations sont nés et élevés en France et issus d’élevages naisseurs en plein air.
Toutes les cochonnailles sont élaborées sans colorant, sans phosphate et sans exhausteur de goût.
Les saucisses et saucissons sont exclusivement embossés en boyaux naturels.
Tous les fumages sont réalisés à la bûche de hêtre.
Photo biocer

guillemets.pngPour nous le Bio, c'est l'excellence à 100 %...

Coopérative BIOCER | (en Normandie)
Pionnier depuis 30 ans en agriculture biologique, la coopérative Biocer regroupe plus de 250 agriculteurs du nord-ouest de la France, engagés dans le 100% bio d’excellence.
L'objectif de la coopérative est de donner les moyens à la bio d'excellence d'exister en valorisant le grain, dans toute sa noblesse et sa symbolique sociale. BIOCER mutualise et accompagne, produit et transforme, valorise une gamme de plus de 40 produits (blé, avoine, lentilles, farine…) sur le territoire, partout en France, mais aussi en Europe.
De la production à la 1ère mise sur le marché, Biocer accompagne les agriculteurs de sa coopérative.
La couronne des pres

guillemets.pngPour nous le Bio, c'est...

Le Fournil - La Couronne des Prés | (dans les Yvelines)
Le fournil se situe à Epône dans les Yvelines et est filiale de BIOCER. Créé en 2011, le fournil a fait le choix de la tradition, du bon pain au levain pétri, avec des matières premières de qualité et issues de l’agriculture Biologique.
Tous les produits sont entièrement fait maison avec des matières naturelles qualitatives et sans additif ou "améliorant". Les pains divisés, boulés puis façonnés à la main réalisés sont cuits au four à bois.
Photo michel cluizel

guillemets.png...

Chocolaterie - Michel Cluizel | (en Normandie)
Présentation à venir

guillemets.pngPour moi le Bio, c'est ma passion...

Le Potager des saveurs | (en Normandie)
Le potager des saveurs est une petite exploitation maraichère de 3 ha conduite en agriculture biologique. Située à Irai dans l'Orne, elle est composée d'un verger, d'un atelier de poules pondeuses, et d'1 ha de maraichage. 10 ares sont conduits sans travail du sol (paillage, BRF) afin d'améliorer la fertilité et la micro-faune du sol.
Les travaux sont principalement réalisés à la main et les variétés anciennes sont privilégiées avec un accent mis sur la diversité, le goût et les couleurs.
La biodiversité et les auxiliaires naturels (haies mellifères, mare, ruches) sont favorisés ainsi que l'utilisation principale de purins.
Photo Frederic Bourven - c tout bio

guillemets.png...

SCEA Bourven | (dans le Val d'oise)
Présentation à venir